MERCI A FRANCIS C. -  POUR DECOUVRIR LA "METHODE TIIFFANY" - (Musique : Saint Saens - Concerto pour piano n°2)

Louis Comfort Tiffany (1848-1933). Pour ceux qui sintéressent à l'art nouveau, le nom de famille de l'Américain Louis Comfort Tiffany évoque des objets de décoration, des vitraux et plus particulièrement des abat-jour ornés de vitraux.
Charles Lewis Tiffany, père de l'artiste américain, est le fondateur de la célèbre entreprise de bijouterie Tiffany, dont l'actrice Audrey Hepburn observait la vitrine avec envie au début du film Breakfast at Tiffany's en 1961.
Après des études à Paris et un séjour prolongé en Europe où il fait de la peinture, Louis Comfort Tiffany rentre aux États-Unis au cours des années 1870 et fonde une verrerie à New York en 1885. Cest à ce moment quil expérimente le vitrail et met au point le verre opalin, sorte de verre aux reflets irisés rappelant l'opale et auquel il doit sa renommée. 

Louis Comfort Tiffany (né le 18 février 1848 à New York – mort le 17 janvier 1933 dans la même ville) fut un artiste américain célèbre pour ses œuvres en verre teinté dans le style Art nouveau. Créateur de plusieurs entreprises, il a également peint, conçu des bijoux et des meubles.

C'est le domaine où il est le plus connu, dans toutes ses formes : vitraux, vases, lampes, bijoux, objets divers. Il s'y intéresse dès 1870 en commençant une collection d'antiquités. Il introduit plusieurs nouveautés dans la technique de verrier dont certains ont fait l'objet de brevets : « verres drapés » où la pâte en fusion est repliée sur elle-même, emploi de plusieurs couches superposées, inclusion de morceaux de verre coloré... Son apport le plus remarquable est la création de son « verre Favrile »qui inclut des sels métalliques.

La création de « vitraux Tiffany » a été une activité importante pour Tiffany qui a produit plusieurs milliers d'exemplaires dans son atelier. Concevant le dessin, il a été aidé pour cela par son équipe, dont les membres les plus connus furent Agnès Northrop et Frederick Wilson. Les thèmes prédominants étaient la religion et les paysages. Sa technique délaisse le traditionnel sertissage au plomb au profit d'un enrobage des vitraux avec un ruban de cuivre autocollant sur lequel est appliqué de la graisse à soudure afin de faciliter l'adhérence de l'étain de soudure.

Ses multiples lampes restent l'une de ses créations les plus connues, même si Tiffany ne goutait guère à la production de masse qu'elles impliquent, préférant implicitement la fabrication d'œuvres uniques. Elles coïncident avec l'apparition de l'éclairage électrique. Leurs décors floraux ont fait une partie de la réputation de l'artiste. (suite sur WIKIPEDIA)

                                               tiffany_grenouille

Louis_Comfort_Tiffany_c LOUIS COMFORT TIFFANY