MERCI INESVIGO - Musique : ISAAC ALBENIZ

MERCI INESVIGO ! Musique : Mozart 

Eduardo Arroyo, né le 26 février 1937 à Madrid, est un peintregraveurlithographesculpteur et décorateur de théâtre espagnol, représentant majeur de la Figuration narrative et de la Nouvelle figuration espagnole, qui se développa en Europe au début des années 1960. Ses tableaux traitent de l'exil, des assassinats politiques, des complicités dont bénéficie le régime de Franco, des espagnolades qui masquent la réalité fasciste de l'Espagne et des bases américaines qui soutiennent l'impunité de Franco.

Ayant quitté l'Espagne franquiste en 1958, il se partage depuis lors entre Madrid et Paris. Proche de Hervé Télémaque, il est comme lui un des représentants majeurs de la Nouvelle figuration et un des fondateurs du mouvement de la figuration narrative. Son style se caractérise par une relative absence de profondeur et une perspective frontale en aplat.

 Arroyo a été l'un des principaux artistes contestataires du franquisme. Il a notamment repris plusieurs œuvres de Joan Miró (La Ferme, etc.). En 1974, il est banni d'Espagne par le régime de Franco et ne récupère son passeport espagnol qu'à la mort de celui-ci en 1976. Ainsi, sa fortune critique ne fut pas immédiate dans son propre pays, jusqu'au début des années 80, lorsqu'il reçu en 1982 le Prix national d'arts plastiques3, comme réparation de cet éloignement forcé. La même année, le Musée national d'art moderne lui consacra une importante rétrospective. (SUITE SUR WIKIPEDIA)

EN 2017 : http://www.fondation-maeght.com/fr/ ST.PAUL DE VENCE -    1er juillet au 19 novembre 2017

                                   edouardo_arrozo