MERCI A  lefortv  -  MUSIQUE : Musique : Alanis Morissette - One The Cardigans - Hanging Around 

SITE OFFICIEL : http://www.jean-pierre-augier.com/

                  livre

Jean-Pierre Augier est un sculpteur français, autodidacte, né le 17 mai 1941 (77 ans) dans le hameau de Saint-Antoine-de-Siga, à Levens, dans l’arrière-pays niçois(France).

Jean-Pierre Augier naît le 17 mai 1941 dans le hameau de Saint-Antoine-de-Siga, que se partagent les communes de Levens et de Saint-Blaise, dans les Alpes-Maritimes, arrondissement niçois, dans le Sud-Est de la France.

Sur le chemin de l’école, il découvre au quotidien la nature, qui le fascine. Celle-ci est à l’origine de ses créations artistiques 

Au cours de sa jeunesse, il parcourt de nombreuses églises, cathédrales et musées  ainsi que le Musée du Louvre.

Enfant, il crée déjà avec des matériaux divers comme des écailles de pommes de pin, du bois d’olivier ou encore du typha.!!

En 1956, il commercialise ses premières créations grâce à l’aide du sculpteur Marcel Maury. De 1961 à 1963, lors de son service militaire en Algérie, il continue son travail inspiré par des gravures rupestres. Ce n’est qu’en 1963 qu’il s’intéresse aux outils abandonnés et qu’il leur offre une seconde vie en tant qu’œuvre d’art. Il installe son atelier en 1964 dans l’écurie et la pression de la maison de ses parents.

Il y confectionne des pièces en bois et en métal qu’il présente lors de sa première exposition à la mairie de Levens en 1965 en compagnie de Marcel Maury.!!

 À l’âge de 29 ans, il ne travaille plus que le fer et est surnommé « magicien du fer ». En 1973 s’ouvre la Maison du Portal, acquise et restaurée par la municipalité de Levens pour y abriter diverses activités culturelles. À partir de cette année, Jean-Pierre Augier y exposera chaque été ses œuvres. Sa collection personnelle, composée d’une centaine de pièces, est exposée en permanence dans cette maison dès 1990. En 1994, il est élu président de l’association de la Maison du Portal à Levens, créée la même année.

Monika Jocham, sa deuxième épouse illustrera par ses photographies, les livres consacrés au sculpteur. Il se voit nommé chevalier des Arts et des Lettres en 2003

Jean-Pierre Augier commence vraiment la sculpture dans les années 1970, en s'inspirant d'artistes et créateurs modifiant les vieux outils pour en faire des œuvres d'art. Il nomme ses œuvres « mes enfants de fer "

 Il trouve son inspiration dans de vieux outils et objets de fer qu'il transforme, par assemblages, en personnages ou animaux en mouvement. Son travail transfigure des objets qui étaient promis à la destruction pour leur donner une autre vie, celle d’une œuvre d’art. Il pratique donc l’art de la transfiguration. C'est-à-dire qu’à la vue d’un objet, son premier coup d’œil est déréalisateur. Son imaginaire sépare l’objet de sa réalité ordinaire. L’objet cesse d’être ce qu’il est pour devenir un personnage, un animal, une partie de costume, etc.

Les outils sont principalement ceux d’ancêtres paysans ou artisans. On trouve également des pièces mécaniques qui entrent dans la composition d’engins (agricoles ou non). Le nombre de ces objets, comme leur combinaison, est indéfini. Jean-Pierre Augier collectionne les outils dans son grenier, soigneusement classés et entretenus.

Les thèmes favoris du sculpteur sont la femme, la maternité, le couple, l’homme, les animaux, les fables et les contes, la mythologie et les sujets religieux. Ses œuvres poétiques reflètent la grâce, le mouvement, la tendresse et l’humour!! Ses œuvres portent des noms tels que La Vache folleL’Échographie d’un chatLa Maternité loucheMadame SeguinDeux pigeons s’aimaient d’amour tendreLe Couple de marteau.... (SUITE SUR WILIPEDIA)

                               jpaugier

jp_augier_2