MERCI A K A R O L A - MUSIQUE : Andante - Artiste : Gil Shaham, Göran Söllscher

Jan Brueghel le Jeune fut un peintre baroque flamand né en 1601 à ANVERS et mort en 1678. à ANVERS!

Vers 1615, à l'âge de 14 ans, il s'associe avec son ami Antoine van Dyck, lui-même âgé seulement de seize ans, et ils créent leur propre atelier.

Son deuxième fils est le peintre Abraham Brueghel (1631-1690).

Jan Brueghel le Jeune, fils aîné de Jan Brueghel de Velours et de sa première femme, Isabelle de Jode, naquit à Anvers le 13 septembre 1601. Dès 1603, son enfance se trouve assombrie par le décès de sa mère. C’est dans l’atelier paternel que Jan s’initie à l’art de la peinture. Il va sur ses quinze ans lorsque son père songe à l’envoyer en Italie - projet d’autant plus réalisable que Brueghel de Velours comptait un noble protecteur à Milan, le cardinal Borromée. Le départ n’a lieu qu’en mai 1622. Il s’arrête en effet à Milan où il entre dans le cercle des familiers du cardinal avant de continuer sa route vers la Sicile. La mort inopinée de son père en 1625 met fin à son voyage. Il est de retour à Anvers le 12 août 1625, où il s’inscrit aussitôt comme membre de la Gilde de Saint-Luc et de la chambre de rhétorique attenante “De Violiere”, dont il est promu Doyen dès 1630.

Il reprend la gestion de l’atelier familial et consigne ses activités dans un journal qu’il rédigera de 1625 à 1651. En 1626, Jan épouse à Notre-Dame d’Anvers Anne-Marie Janssens, fille du célèbre peintre Abraham Janssens.

          Jan_Brueghel__le_Jeune_

Les Brueghel constituent une dynastie de peintres flamands dont les plus importants sont Pieter Brueghel l’Ancien et Jan Brueghel de Velours. Pieter Brueghel, dit l’Ancien (environ 1525-1569), grand peintre de la Renaissance flamande, eut deux fils également peintres : Pieter le Jeune dit d’Enfer (1564-1638) et Jan I (1568-1625) dit de Velours. Jan I aura lui-même deux fils peintres : Jan II dit le Jeune (1601-1678) et Ambrosius (1617-1675).

Enfin Jan II aura deux fils peintres : Abraham (1631-1697) et Jan-Baptist (1647-1719). Le nom de la famille provient d’un petit village situé près de Breda, au sud des actuels Pays-Bas. Pieter Brueghel l’Ancien choisit le nom de ce village pour signer ses toiles.

L’orthographe peut fluctuer : Brueghel ou Bruegel ou encore Breughel.  

jan_Brueghel