Montage vidéo des tableaux peints par Gérard Dubois par Pascal Lionnet. IMPRESSIONNANTE LECTURE!!!

http://www.dubois-gerard.com/

Je suis né en 1954 au Maroc. Dés mon plus jeune âge le dessin devient ma passion. Intégré dans une école maternelle pilote en Ardèche, je participe en 1958 à une exposition de dessins d'enfants à Budapest grâce à la perspicacité de mon institutrice. Tout au long de ma scolarité il devient évident pour mon entourage que les études ne seront jamais ma passion. 

Dessiner par contre, est ma préoccupation de tous les instants. Mes camarades de classe ainsi que les enseignants sont mes modèles favoris. Le dessin au crayon est ma première approche de ce qui allait devenir plus tard mon métier: la peinture. 

Ma rencontre, en 1971 à l'âge de 16 ans, de Pierre Jean Chaffrey est déterminante: je serai peintre! Je ne me doute pas, par contre, que celui-ci va devenir mon maître pendant 26 ans. 

                                                    gerard_dubois__ATELIER

Bernard Gouttenoir : Gérard Dubois, un travail de titan pour la mise en scène de l’œuf

                                   oeuf_dubois L’œuf autoportrait mis en échec par ses semblables.    Le Progrès Novembre 1997

 Gérard Dubois est devenu maître d’un art dont les tenants et les aboutissants oscillent entre la perfection picturale et l’application de méthodes qui ont fait leurs preuves chez d’autres, comme Chardin jadis et Poirier aujourd’hui.On ne peut pas, sous prétexte que cette forme de peinture alimentée par une technique prodigieuse et une patience exemplaire, nier son existence. Et tant pis si l’histoire ne retient pas cette famille qui jette le trouble sur  l’époque et la façon dont est amené le tableau.

Un œuf peint par Dubois ( ou par les peintres de la réalité ou par ceux du trompe-l’œil ) est quasiment le même que celui peint au fil des siècles, sauf que le peintre aujourd’hui a revu la mise en scène du tableau, il a bousculé l’œuf, le rend objet sur l’échiquier, lui donne la parole, lui offre un rôle de plus.