MERCI A paul cosquer - Ecoutez de savoureux extraits d'"Eloge de la folie" d'Erasme, sur des illustrations de Hans Holbein le Jeune !

Érasme, également appelé Érasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus Roterodamus), né dans la nuit du 27 au 28 octobre, en 1467 (ou en 1466, ou en 1469) à Rotterdam, et mort le 12 juillet 1536 à Bâle, fut un chanoine régulier de saint Augustinphilosophe , humaniste et théologien des Pays-Bas bourguignons, considéré comme l’une des figures majeures de la culture européenne.

Il reste essentiellement connu aujourd'hui pour sa declamatio satirique Éloge de la folie (1511) et, dans une moindre mesure, pour ses Adages(1500), anthologie de plus de quatre mille citations grecques et latines, et pour ses Colloques (1522), recueil d'essais didactiques aux thèmes variés, bien que son œuvre, bien plus vaste et complexe, comprenne des essais et des traités sur un très grand nombre de sujets, sur les problèmes de son temps comme sur l'art, l'éducation, la religion, la guerre ou la philosophie, éclectisme propre aux préoccupations d'un auteur humaniste.

Érasme a milité pour la paix en Europe. Cet engagement européen est fondé sur son cosmopolitisme : « Le monde entier est notre patrie à tous », proclame-t-il dans la Querela pacis. Il est également fondé sur son pacifisme. La discorde sanglante qui divise les Anglais, les Allemands, les Français et les Espagnols lui semble une absurdité. « Pourquoi ces noms stupides nous séparent-ils, puisque le nom de chrétien nous unit ? ».

Dans la biographie qu’il a consacrée à Érasme, Stefan Zweig commente : « au lieu d’écouter les vaines prétentions des roitelets, des sectateurs et des égoïsmes nationaux, la mission de l’Européen est au contraire de toujours insister sur ce qui lie et ce qui unit les peuples, d’affirmer la prépondérance de l’européen sur le national, de l’humanité sur la patrie et de transformer la conception de la Chrétienté, considérée en tant que communauté uniquement religieuse, en celle d’une chrétienté universelle, en un amour de l’humanité humble, serviable, dévoué  (TOUTE LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

       Holbein_erasmus2 ERASME PAR HANS HOLBEIN LE JEUNE

Hans Holbein le Jeune fut un peintre et graveur allemand, né à Augsbourg vers 1497 et mort à Londres entre le 8 octobre et le 29 novembre 1543.

En 1523, il rencontre Érasme de Rotterdam qui vit à Bâle depuis 1521 et fait de lui deux portraits, qui deviennent plus tard son laisser-passer pour l'Angleterre où Érasme les fait envoyer à des amis anglais

Hans_Holbein_the_Younger__self_portrait AUTOPORTRAIT 

.